L'entrainement durant et après la grossesse, c'est possible?

L'entrainement durant et après la grossesse, c'est possible?

Tu as appris que tu es enceinte? Ou as-tu accouché récemment? Dans les 2 cas, je commence en te disant «Félicitations»! De belles aventures s’offriront à toi! Dans tous les cas, ton corps va subir ou a subi beaucoup de changements. En plus de la prise de poids qui est essentielle durant la grossesse, plusieurs changements corporels arriveront. Ta température corporelle se modifie, ta respiration s’intensifie, ta souplesse s’améliore, ta posture change. Bref, je n’écrirai pas tous les détails, mais il est important d’en être consciente.

Et l’activité physique dans tout ça? Il est maintenant reconnu que les femmes enceintes qui le peuvent doivent faire au moins 150 minutes par semaine d’activité physique modérée*. Il n’y a donc aucune raison d’arrêter de bouger, sauf si ton médecin t’a fait des recommandations à ce sujet. Ce qui est important cependant, c’est d’ADAPTER ton entrainement. À cause de plusieurs changements corporels, certains exercices ou certaines activités physiques ne te conviendront plus. Pendant la grossesse, il est important d’ajuster ses activités sportives pour prévenir la diastase des grands droits ou les fuites urinaires à l’effort. Et si tu ne sais pas comment adapter ton entrainement, un professionnel de l’activité physique certifié en entrainement pré et post natal peut t’aider.

Et après avoir accouché, je recommence quand? Dès l’accouchement, certains exercices sont sécuritaires pour la majorité des femmes. Je parle, par exemple, des exercices de Kegel, d’exercices de respiration profonde, du pont au sol, et de quelques autres. Si j’étais toi, j’irais voir une physiothérapeute spécialisée en rééducation pelvienne et périnéale 5 à 6 semaines après l’accouchement. Son rôle est d’évaluer les dysfonctions du plancher pelvien, mais elle pourra aussi évaluer ta récupération postnatale et te faire des recommandations sur ton retour à la pratique de certains sports ou certaines activités. Mon conseil est : PROGRESSION. On veut recommencer nos sports rapidement, souvent trop rapidement, sans même prendre le temps de repartir de la base. J’aime bien comparer la grossesse et l’accouchement à une GROSSE foulure de cheville. Si ça t’arrivait, recommencerais-tu à courir 2 semaines plus tard? Non! Consulterais-tu en physiothérapie? Probablement! Alors qu’elles sont tes raisons pour ne pas consulter cette fois-ci? Les risques de la reprise trop rapide de l’activité physique non adaptés sont entre autres une descente d’organes et des fuites urinaires à l’effort.

Certaines mamans peuvent recommencer la course à pied, par exemple, 3 ou 4 mois après avoir accouché alors que d’autres femmes doivent préférablement attendre 7 à 8 mois. Pourquoi aussi longtemps? Afin de s’assurer que notre rééducation est faite, que nos muscles abdominaux sont suffisamment forts et que notre plancher pelvien peut supporter les chocs de la course.

Belle et nouvelle maman, dis-toi que tu as eu 9 mois de grossesse pour mettre au monde un si bel enfant. Il t’en faudra presque autant pour retrouver ta forme physique et ton corps. Sois patiente!

Et dans le doute, viens nous voir au Centre Hamann. Il nous fera plaisir de t’aider à rester active pendant ces moments importants de ta vie.

Stéphanie Pellerin

Intervenante sportive, B. Sc. en Intervention sportive

Certifiée en entrainement privé pré et postnatal par Bia Formations et Bougeotte et Placotine

* Directives canadiennes en matière d’activité physique pendant la grossesse, Édition 2019, https://csepguidelines.ca/fr/guidelines-for-pregnancy/

Partager